Le référencement gratuit et les arnaques du référencement

Le référencement gratuit et les arnaques du référencement

Les entreprises, qu’elles soient plus ou moins grandes, ont bien compris l’intérêt et l’importance d’avoir un site internet. De cet état de fait ont émané de nombreuses agences proposant des offres de création de sites web et de référencement pour accroître leur visibilité.

Il est donc difficile d’évaluer le sérieux ou la crédibilité que l’on peut accorder à un prestataire en référencement. Le plus sûr reste d’ailleurs de se former au référencement naturel, pour être sûr de la qualité du travail effectué. Bien entendu, il n’existe pas de plans infaillibles pour détecter des offres de mauvaise qualité mais nous allons vous montrer quelques exemples précis pour vous y aider.

Le marché du référencement était donc occupé par des agences et référenceurs indépendants mais depuis plusieurs mois maintenant, de nouveaux acteurs sont apparus parmi lesquels 1&1 dont vous avez certainement aperçu la publicité à la télévision.

One & One, un site à moins de 15 euros par mois

« Avec les outils de référencement, tout le monde pourra vous trouver », le slogan de One & One est bien trouvé et en plus de cela, le prix est attractif, alors pourquoi dépenser plusieurs centaines ou milliers d’euros pour un site internet ?

Il faut bien décortiquer cette offre pour se rendre compte que finalement, un site internet fait par One & One ne se positionnera jamais de lui-même en première page sur une expression concurrentielle. En effet, l’offre de référencement de l’hébergeur se limite à deux choses :

  • Soumission de votre site aux moteurs de recherche
  • L’envoi d’un rapport mensuel

Bien entendu, la simple soumission de votre site aux moteurs de recherche n’apportera pas de résultats en termes de positionnement puisque de nombreuses choses doivent être réfléchies telles que l’architecture de votre site, le contenu de vos pages, les expressions ciblées, le travail de netlinking…

Attention donc à ne pas vous faire avoir car de nombreux critères ne sont pas respectés sur les sites créés avec 1&1. En voici quelques-uns :

  • Duplication de contenu entre plusieurs sites
  • Indexation de la page d’accueil uniquement
  • De nombreux problèmes de redirections sur les domaines avec ou sans www

Au final, ce type d’offres n’est clairement pas conseillé, tout comme les offres de sites web des Pages Jaunes, qui utilisent un template similaire pour chacun des sites.

L’exemple le plus concret et le plus souvent repris pour parler de ce type d’offres est le suivant : pour construire votre maison, feriez-vous appel à un fabriquant de brique ou à un constructeur de maison ?

Premier sur Google en 48h !

Au même titre que l’inscription dans 10 000 annuaires pour 10 euros, le référencement en 48h ne constitue pas une offre sérieuse. En effet, le référencement de votre site prendra du temps puisqu’il faudra étudier tout les leviers d’amélioration possibles, rédiger du contenu, travailler les optimisations internes …

arnaque referencement

Bien évidemment, toutes les prestations avec des garanties de positionnement ne sont pas des arnaques même s’il faut s’en méfier. Définissez à l’avance les expressions correspondant à vos objectifs de visibilité afin de mettre à plat vos exigences et de fournir à votre prestataire une base sur laquelle s’engager.

De même, les offres de soumissions automatiques d’annuaires et communiqués de presse sont à éviter. En effet, soumettre 1000 annuaires pour quelques euros n’est pas possible pour plusieurs raisons, notamment car la rédaction d’autant de descriptions de qualité n’est pas envisageable à ce tarif. Attention donc à ce type d’offres qui provoquera certainement de la duplication de contenu entre les différents annuaires.

Au final, il faut retenir la chose suivante : Définissez à l’avance les expressions correspondant à vos objectifs de visibilité afin de mettre à plat vos exigences et de fournir à votre prestataire une base sur laquelle s’engager.

4 commentaires pour “Le référencement gratuit et les arnaques du référencement”

  1. Nous sommes beaucoup à avoir été interpelé par ce genre de pub. Le soucis c’est que du coup nos tarifs prestations sont parfois mal interprétés face à ce genre de co****** vue sur à la télé.

  2. C’est toute la difficulté de notre métier, peut être même plus dur que notre job lui même. Il est difficile de faire comprendre à nos clients qu’être premier sur Google, d’une c’est interdit (on ne peut pas le prédire) et qu’essayer d’être le plus haut possible c’est beaucoup de travail et que ça coûte une certaine somme d’argent.

  3. Les gens ne tardent pas à s’apercevoir qu’avec ces offres ils vont nulle part en termes de référencement.

    Concernant les sites de 1&1, bien que le code soit loin d’être idéal, l’interface d’administration permet d’optimiser l’essentiel, ce qui n’est pas toujours le cas avec les offres SaaS.

    Les annuaires en masse par contre c’est un peu plus délicat à l’heure actuelle. Surtout quand le client veut « nous aider » et en parallèle de la prestation de référencement il achète une soumission de 10k annuaires…

  4. En effet, toutes les offres Saas ne donnent pas autant de possibilité mais ce qui est remis en cause ici dans l’offre de 1&1 est la mise en avant d’une prestation de référencement inexistante et la création de contenu dupliqué. Sur les annuaires nous sommes d’accord !

Laissez un commentaire

  • Categories :
  • 68e8450f0e392048bd331880e919794e222222