Webcamp day, retour sur la conférence SEO et journalisme


Comme convenu dans notre bilan du webcampday 2014, voici le résumé de la conférence de Laurent Macret, Mr SEO du Nouvel Observateur, interviewé par Nicolas Robineau sur le thème : Journalisme et SEO.

Pour info, Laurent se décrit comme un SEO technique, il a intégré le groupe de presse en 2011.

Interview de lmacret par eseoref au webcampday sur le SEO et le journalisme

Lmacret interviewé par Eseoref #webcampday

1-   Qu’est ce que le Nouvel Ops ?

Le journal de Claude Perdriel est le 3ème site de presse français, il intègre entre autre « rue89 » et « temps réel ». En termes de chiffres SEO, le Nouvel Obs c’est aussi :

  • Près de 800 000 pages web
  • 300 000 crawls du sitemap news par jour
  • 30 à 40% du trafic Google obtenu via Google News
  • Des précurseurs sur Google plus et une véritable stratégie de création de trafic sur Facebook.
  • Une présence sur les réseaux sociaux, dans l’ordre d’importance : Facebook / Google plus / Twitter

2-   Quel est le rôle du SEO au sein de l’équipe ?

Laurent Macret a pour mission de veiller sur le trafic et les positions de façon quotidienne. Sa mission première étant de suivre les évolutions et surtout de réussir à les interpréter.

Arriver à un tel niveau de trafic, dans un univers en perpétuelle évolution, il lui est délicat de connaitre l’impact direct de son rôle. En revanche, d’importantes optimisations ont eu lieu depuis son arrivé en 2011.

D’un point de vue organisation :

Passage d’une architecture de 8 à 4 niveaux pour un crawl complet du site de façon quotidienne.

Une articulation avec 3 types de titre pour chaque article :

  • Un titre pour l’URL
  • Un titre de la page (amené à évoluer tout au long de la journée selon l’actu)
  • Un titre pour le listing des articles

La mise en place de comptes Google plus pour les journalistes.

D’un point de vue conseil :

Des formations en interne pour les journalistes afin qu’ils intègrent des spécificités SEO dans leur rédaction et dans leur recherche de sujets.

Des propositions de sujets à fort potentiels de trafic, via des outils comme Google Trends et Google News, même si l’objectif est d’être en amont de ces indicateurs. A ce titre, il est intéressant de noter que les rédacteurs « people » et « high tech » sont les plus lus.

Propositions de rubriques, pour exemple, le Nouvel Obs s’est depuis peu positionné sur les résultats des tirages du loto. Ces nouveautés étant peu soutenu par les journalistes, un partenariat a été mis en place avec le site TirageGagnant sur cette thématique.

3-   Quelques conseils SEO par @lmacret

  • Avant tout, il nous conseille de soigner notre contenu. C’est la clef du référencement, Google nous le répète et il va en ce sens. Ensuite vient l’architecture du site, afin de permettre au robot de crawler le site le plus efficacement possible. Enfin, quand les deux premiers aspects sont bien en place, vient la mise en place de liens.
  • Il nous a également vanté l’importance du cocon sémantique, qu’il préfère appeler « silo ». Stratégie qu’ils développent depuis quelques temps déjà au sein du journal. La méthode consiste à mettre en place des rubriques hermétiques dans lesquelles le champ sémantique sera très précis. Il en va de même pour le maillage interne qui met en valeur l’ensemble des pages de la rubrique. Seul le menu principal fera des ponts entre les silos.
  • Pour un site ayant un certain volume, il conseil la mise en place de page « d’entité nommée » (page tag) permettant d’être toujours positionné sur des requêtes à fort potentiel comme : les lieux, les événements, les célébrités (ex. : François Hollande). En cas d’actu chaude, la page laisse sa place dans les SERPs à l’article d’actualité. Quand l’actu est passée ou que cette dernière est trop importante pour que Google ne puisse remonter qu’un seul article, c’est la page « tag » qui sera mise en avant.
  • Viser une place dans Google News est toujours possible. Même si les résultats principaux sont trustés par les grands groupes de presse, il est intéressant de viser les thématiques de niches où il est encore possible d’avoir une place. Pour motiver les réticents, 5 minutes de mise en avant sur la une de Google News correspond à 30 000 visiteurs…
  • Utiliser les balises Autorship est un vrai plus. Ce n’est pas dans la logique française mais il est très intéressant de pouvoir lier les profils Google plus aux articles. Les journalistes plus âgés, bénéficiant d’une notoriété forte ont du mal à y aller, alors que les plus jeunes hésitent de moins en moins. C’est une des raisons qui explique le succès du site communautaire du Nouvel obs avec des rédacteurs qui profitent pleinement de l’Autorship.

Pour conclure, s’il ne faut retenir qu’une chose de cet interview, ce sera : « trouvez un rédacteur et faites en sorte que Google puisse crawler facilement votre site ».