Le temps de chargement des pages coûte cher


Si vous n’en avez pas entendu parler par votre prestataire webmarketing, cette infographie vous confirmera à quel point le temps de chargement de vos pages est important pour votre activité sur le web.

Un chiffre assez impressionant mais pas surprenant pour commencer l’état des lieux: 57% des internautes abandonnent leur visite au bout de 3 secondes de chargement. De quoi faire réfléchir les fans de Flash (et ennemis jurés des référenceurs).

Un second chiffre, beaucoup plus surprenant et tout aussi impressionant, est celui du temps de chargement moyen des meilleurs sites e-commerce en 2012: 10 secondes.

Un chiffre énorme que l’on doit relativiser pour rester réalistes. Si nous n’avons pas le détail de la mesure de cette donnée, il y a fort à parier qu’il s’agit du temps de chargement de l’intégralité de la page. Il n’est pas rare qu’un élément un peu plus long à charger ne gêne absolument pas la navigation sur une page.

Il reste tout de même très important de soigner ce critère car la moindre seconde a un impact considérable sur l’expérience utilisateur. Ainsi, 1 seconde de temps de chargement supplémentaire engendrerait 11% de pages vues et 16% de satisfaction clients en moins. Dans un langage qui parle davantage aux plus ROIstes d’entre nous, cela représente 7% de conversions en moins.

L’exemple d’Amazon est cité et gagner cette seconde de temps de chargement permettrait un gain supplémentaire d’1.6 milliard de dollars au site e-commerce.

Avec la croissance prévue des dépenses en ligne et l’augmentation des habitudes d’achat sur les périphériques mobiles, les enjeux risquent d’être de plus en plus forts sur les temps de chargement.

Avant de vous laisser approfondir la lecture avec l’infographie ci-dessous, rappelons que le temps de chargement, outre son impact sur l’expérience utilisateur, a un impact non négligeable sur le référencement naturel.