Réussir la landing page d’un e-mailing en 3 points !


La landing page ou page d’atterrissage porte très bien son nom. Tout comme un avion, si le décollage et le trajet se passent correctement et que l’atterrissage est mal négocié, le vol sera raté. C’est aussi le cas d’un e-mailing, ce ne sera pas le taux d’ouverture ni le taux de clics qui détermineront le succès d’une campagne mais bien le taux de transformation. La landing page aura un impact conséquent sur ce dernier, il est donc important de bien la réaliser. Voici 3 points à suivre pour la réalisation de votre landing page e-mailing.

page atterrissage

Page ou piste d’atterrissage, même principe !

Une page cohérente

La landing page vous permet de cibler davantage votre audience et d’offrir un contenu à valeur ajoutée. Elle peut aussi vous permettre d’insérer plus d’informations que dans le mailing. Ce dernier est en quelque sorte la passerelle d’embarquement confirmant l’intérêt de votre cible pour votre message qui atterrira sur la landing page. Lorsque le destinataire passe les étapes une à une pour arriver sur votre landing page, il faut conserver une cohérence qui permettra de le rassurer et de garder un fil conducteur.

La cohérence passe par l’esthétique qui doit correspondre à la charte graphique et à l’ergonomie de votre site internet. Cependant, si vous décidez de conserver l’esthétique du site, veillez à optimiser l’ergonomie de la landing page en supprimant les éléments superflus tels que le menu du site ou les annonces publicitaires.

Le contenu, le discours et le ton doivent également être cohérents en plus d’être attrayants. Le titre de votre landing page sera le premier élément visible, alors soignez-le en confirmant la promesse émise précédemment.

Répondre à l’objectif

La page d’atterrissage doit permettre de concrétiser votre objectif. Différents objectifs peuvent ressortir. La récolte de coordonnées pour laquelle il sera nécessaire d’inclure du contenu + un formulaire d’inscription. La vente directe ou la volonté de créer du trafic en magasin pour lequel vous pourriez mettre en avant une fiche produit… La landing page doit donc s’adapter selon les objectifs de la campagne.

Les éléments pouvant contribuer à transformer plus facilement :

  • Un titre clair, court et attractif
  • Des images soignées
  • Des éléments de réassurance bien pensés
  • Un call to action bien conçu
  • Des logos ou témoignages clients
  • Des boutons de partage sociaux
taux de transformation mailing

Transformer, c’est tout un art !

Adapter la page à la cible

Il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques de la cible. Ainsi, vous adapterez le contenu de la page d’atterrissage selon les attentes et les spécificités de votre cible. Vous conviendrez d’insérer une vidéo plutôt qu’une image, d’utiliser un ton plus ou moins courant, d’adopter une police plus ou moins grande…

La mise en forme doit être soignée. Inutile d’obstruer le regard de votre destinataire avec de nombreuses informations. Hiérarchisez les éléments par ordre d’importance tout en aérant le tout. Les listes à puces peuvent vous permettre de synthétiser vos informations. Le call to action doit être mis en avant plus que tout autre élément. N’oubliez pas que votre landing page doit être adaptée aux mobiles !

Vous avez les éléments pour concevoir une landing page efficace, mais n’oubliez pas d’effectuer un suivi par la suite. Celui-ci peut prendre la forme d’une campagne de remerciement ou d’une campagne de relance dans le but de conserver un contact afin de valoriser votre offre et votre relation client. Pour finir, n’oubliez pas que votre landing page peut également vous servir pour d’autres actions comme le guest blogging ou l’optimisation de votre référencement naturel… Des raisons supplémentaires de concevoir avec soin votre landing page e-mailing.