Comment préparer un e-mailing qui convertit ? Tendances 2016-2017


Préparer un bon e-mailing qui convertit n’est pas si simple en 2016 avec la montée de tendances comme la personnalisation poussée ou la montée de la consultation sur mobiles. Voici les grandes tendances e-mailing 2016 et 2017 que nos équipes intègrent à leur travail de conception des e-mailings pour nos clients et qui sont intégrées à notre formation E-mailing et newsletter.

L’e-mailing personnalisé, c’est +14% de clics et +10% de conversion !

Il semble loin le temps où on se contentait de prendre tout son fichier clients/prospects pour leur envoyer les dernières promotions. En 2016, il est conseillé de travailler sa base de données pour segmenter et segmenter encore afin d’envoyer l’e-mailing le plus personnalisé possible : en fonction des centres d’intérêt, des derniers produits achetés, de la date du dernier achat.

Et la tendance est également à l’automatisation, surtout en e-commerce. Votre outil doit permettre, par exemple, d’envoyer automatiquement un e-mail promotionnel à la personne qui a acheté un flacon de gélules d’un mois 30 jours après son achat, ou encore relancer les paniers non validés.

e-mailing personnalisé

La période des fêtes approche, c’est le moment ou jamais de contacter nos spécialistes en e-mailing pour qualifier votre base et préparer des e-mailings personnalisés !

54% des e-mails consultés sur mobiles !

Concevoir un e-mailing pour qu’il s’affiche parfaitement sur smartphones et tablettes est plus compliqué qu’il n’y paraît. Heureusement, la plupart des plateformes intègrent maintenant cette problématique et proposent un code HTML/CSS adapté aux mobiles. Pensez quand même à tester vos e-mailings en les envoyant à 2-3 collègues qui ont des smartphones.

De plus, il faut aussi PENSER son e-mailing pour les mobiles. Par exemple, si vous créez un e-mailing responsive (adapté aux mobiles) mais qu’il renvoie vers un site très lent à charger sur mobiles ou pas du tout responsive, vos cibles risquent d’abandonner à peine arrivées sur le site.

e-mail adapté aux mobiles

Là aussi, nos consultants emailing vous accompagnent pour réfléchir à votre stratégie e-mailing en amont.

Les 3/4 des e-mailings finissent leur vie en SPAM !

Les filtres anti-spam des messageries sont de plus en plus efficaces alors comment contourner cette barrière en 2016 ? L’idéal est d’opter pour le double opt-in. En général, votre base a donné son accord pour recevoir vos e-mails (cases à cocher, inscription à la newsletter, etc.) mais c’est un simple opt-in et vos messages peuvent encore se retrouver en Spam. Le double opt-in consiste à envoyer un lien à vos inscrits pour qu’ils confirment une deuxième fois qu’ils sont d’accord pour recevoir vos e-mails.

Je devine votre pensée, vous vous dites que personne ne va le faire. Tout dépend de la promesse / incitation ! Exemple : Proposez, en échange de l’inscription pour recevoir vos offres en double opt-in, d’offrir à la personne une réduction de 5% sur tous ses achats 2017. Cela devrait en inciter plus d’un.

Pour améliorer le taux de délivrabilité de vos e-mailings, le taux d’ouverture, le taux de clic et le taux de conversion, parlez-en avec nos spécialistes ou suivez notre formation e-mailing !

+96% sur le taux de clic quand l’e-mailing contient une vidéo !

C’est la grande tendance 2016 en emailing : intégrer des vidéos dans ses e-mailings. On a vu des taux d’ouverture s’améliorer de 96% lorsque la présence d’une vidéo était mentionnée dans l’objet du mail, intéressant non ? De manière générale, un e-mailing animé a également plus de chances de générer des clics vers votre offre : vidéos, images animées, images en rollover, animations ludiques, etc.

intégrer vidéo e-mailing

Vous souhaitez préparer des campagnes d’e-mailing efficaces pour la rentrée ou la fin d’année ? Contactez-nous pour mettre au point une stratégie efficace !