Pourquoi des pages contenant de mauvais liens peuvent être bien positionnées ?


Dans une vidéo publiée hier (et qui n’a rien d’un poisson d’avril cette fois-ci), Matt Cutts répond à une nouvelle question :

Pourquoi une page pointée par des liens de mauvaise qualité peut se retrouver en 1ère position dans Google ?

La question est légitime et nous est bien familière car il n’est pas rare de voir des pages bien positionnées malgré un travail d’acquisition de backlinks relativement pauvre.

La réponse de Matt Cutts est la suivante. Bien que Google cherche à s’améliorer dans la détection des signaux de mauvaise qualité, l’algorithme du moteur de recherche présente encore des faiblesses. C’est pourquoi certaines pages passent entre les mailles du filet malgré un profil tout à fait pénalisable.

Une réponse plutôt honnête reflétant la difficulté pour Google d’interpréter la qualité des liens. Le filtre Google Penguin ne pouvant pas (encore) détecter toutes les techniques permettant de créer des liens vers une page, il est délicat pour le moteur de recherche de pénaliser toutes les pages qui devraient l’être.

Sur ce, Matt encourage tout un chacun à faire de la dellation via son formulaire « spam report » lorsque l’on voit ces pages susceptibles d’être punies. Si vous cherchez du travail… 😉

Bon, n’allez pas croire qu’on vous encourage à aller chercher des liens faciles à tout va. Si Google ne pénalise pas encore les techniques les plus sales, le moteur se perfectionne et la Webspam team est toujours susceptible d’appliquer une pénalité manuelle.

La morale de cette histoire, car il en faut bien une vraie, est que rien ne vaut l’acquisition de liens de qualité, qui reste une technique efficace et pérenne.