Notre stage de pilotage chez Motorsport


A l’approche des fêtes, Sylvain Noël de Motorsport Academy a convié l’équipe de l’Agence 404 pour réaliser un stage de pilotage. Nous ne pouvions bien sûr pas refuser un tel cadeau de l’un de nos plus anciens clients, c’est pourquoi nous avons envoyé 3 de nos consultants (Victor, Maxime et Pierre) sur le circuit de Fontenay-le-Comte.

Arrivés à destination, sur le circuit de Fontenay-le-Comte, nous avons été chaleureusement accueillis par un staff entièrement coiffé de bonnets de pères Noël. Après la distribution de nos badges, nous avons été briefés par Sébastien, le sympathique pilote qui explique en détail les bonnes pratiques à adopter au volant des bolides. Avec convivialité et pédagogie, il explique à tous les futurs pilotes comment bien appréhender les voitures de sport et les conduire de façon à obtenir un maximum de plaisir sans risques (et accessoirement ne pas donner d’arrêt cardiaque au pilote qui les accompagne).

Le brief étant réalisé, un premier tour de découverte permet de prendre la température. Au volant de sa Porsche Cayenne GTS, Sébastien nous mets de suite dans le bain avec un départ fort en sensation (et le rend beaucoup moins sympathique sur le coup ;-) ).

Tour découverte en Porsche Cayenne

Les explications données précédemment sont mises en application lors de ce premier tour, qui permet également de se familiariser avec le circuit de Fontenay. Avec une ligne droite de plus de 700 mètres, le circuit offre la possibilité d’atteindre plus de 200km/h en une poignée de secondes à l’aide de la formidable puissance moteur des voitures proposées.

Après la découverte, il est temps de passer aux choses sérieuses : le pilotage. L’attente est courte malgré de nombreux participants, mais elle est suffisante pour permettre de se mettre l’eau à la bouche en observant les voitures rouler avant de les conduire. Le pilote réalisant les baptêmes Drift au volant de sa Camaro est un spectacle à lui tout seul. Si ce grand malade ne nous a pas rassurés, il a semblé ravir tous les passagers qui ont vécu l’expérience à ses côtés. Il s’agit sans aucun doute d’un véritable plaisir pour les amateurs de sensations fortes. Quant à nous, un simple échange de regards nous a confirmé que nous étions soulagés de profiter d’une formule moins impressionnante… quoique.

Notre stage de pilotage nous permet de conduire pendant 5 tours sur 2 voitures au choix… un choix difficile au vu des magnifiques modèles proposés. Notre équipe est appelée à tour de rôle, chacun dans sa voiture respective (Lotus Exige S et Audi R8) et la conduite débute. Le simple fait d’être au volant et de sortir des stands provoque déjà un plaisir en soi, mais la conduite sur le circuit offre des sensations inoubliables. Voici un retour d’expérience de chacun des veinards de l’équipe qui ont vécu l’expérience :

Victor : je travaille depuis presque un an pour améliorer le référencement naturel du site Motorsport Academy, j’étais donc ravi de pouvoir participer à ce stage offert par Sylvain Noël. Je ne suis pas un amoureux des sports automobiles mais essayer une Ferrari ou une Lotus fait forcément rêver. J’ai particulièrement apprécié les sensations à bord de la Lotus Exige S qui se conduit beaucoup plus facilement que la Ferrari F458. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé rouler à bord d’une Ferrari mais j’ai ressenti beaucoup plus de difficulté. La voiture était peut-être trop puissante pour moi. Je recommande donc à toute personne adepte de sensations fortes de venir s’essayer sur les quatre circuits gérés par Motorsport Academy (Lohéac, Fontenay-le-Compte, Fay-de-Bretagne et Le Mans).

Maxime : Pilotage de la Porsche 997 GTGrand fan des voitures Audi depuis tout petit, je dois avouer que les performances de la marque aux 24 heures du Mans alimentent cette passion chaque année. J’ai donc tout naturellement foncé lorsque l’on m’a proposé un pilotage au volant de l’Audi R8. Un premier tour de reconnaissance durant lequel j’ai pu appréhender la voiture m’a permis également de me familiariser avec le circuit. Les 4 tours suivants ont été magiques avec une sensation de vitesse impressionnante (bien que le pilote de la Camaro m’ai doublé à deux reprises dans la ligne droite…). La seconde voiture, la Porsche 997 GT3, m’a donné des sensations totalement différentes avec une conduite beaucoup plus sportive. Je ne vous cache pas également que le pilote m’a donné de nombreux conseils avec des freinages beaucoup plus tardifs notamment. Je conseille à tous les amateurs de sensations de vous rendre un week-end chez Motorsport Academy : plaisir garanti !

Pierre : Bien que n’étant pas un mordu d’automobile, j’ai été vraiment conquis par cette expérience. Les moniteurs copilotes sont à l’écoute et s’adaptent à l’envie du pilote pour le laisser profiter du stage comme il le souhaite. La convivialité de ces moniteurs contribue énormément au plaisir que l’on prend à la conduite. J’ai personnellement beaucoup apprécié la conduite sportive au volant de la Lotus Exige S, sur lesquelles la sensation de vitesse se ressent énormément notamment grâce au bruit du moteur. C’est cependant au volant de la Ferrari 458 Spéciale que j’ai vraiment pris le plus de plaisir; les sensations éprouvées en conduisant cette voiture ont été exceptionnelles. La puissance de la voiture et la fluidité de la conduite donnent l’impression de glisser sur la route, d’autant que le bruit du moteur reste suffisamment discret au profit de la formidable propulsion de la voiture que l’on ressent pleinement. Je recommande cette expérience à tous : si vous n’êtes pas fan de voitures de sport, vous le deviendrez !

404 devant la Ferrari 458 S

Merci à Sylvain Noël pour cette formidable expérience !