Hospilike, 1ères rencontres des réseaux sociaux hospitaliers


Ce jeudi 11 décembre se déroulera, au centre des congrès d’Angers, les premiers Hospilike. Le monde hospitalier a désormais son événement web social. Conscient de l’importance que prend ces médias dans leur quotidien, certains hôpitaux ont pris les devant en créant leurs espaces. Les autres, encore réticents, sentent l’importance de prendre le train en marche mais cherchent encore conseils et retours d’expériences. Le CHU d’Angers, avec deux ans d’expérience sur Facebook, fait partie des pionniers. De part cette notoriété acquise, le service communication est souvent sollicité par les autres établissements. C’est pour répondre à ces demandes qu’ont été créés les 1ers Hospilike. L’objectif affiché du centre hospitalier Angevin est de se faire rencontrer adeptes, novices et réticents lors d’une journée d’échanges et de partage.

Page Facebook du CHU, organisateur de l'Hospilike

La page Facebook du CHU d’Angers, un des pionniers dans l’univers Social Media.

Une matinée orientée conférence

Pour une première, l’organisation d’Hospilike tape fort en faisant venir des intervenants de toute la France et de Belgique. Yann Leroux (@Yannleroux) psychologue clinicien et psychanalyste spécialiste des réseaux sociaux, introduira la journée en re-contextualisant les réseaux sociaux au regard des pratiques traditionnelles de communication.

Suivra une table ronde regroupant 5 structures hospitalières présentes sur les réseaux sociaux. Ce sera l’occasion en une heure de mutualiser les retours d’expériences via des problématiques et des organisations variées. Nous retrouverons autour de la table @CHU_angers, @FondationMACSF@CHUdeRouen@cliniquepasteur et le CH de Compiègne-Noyon.

Pour finir la matinée, Olivier Moch (@OlivierMoch) abordera l’importance d’intégrer les natifs du numérique dans les organisations afin de bénéficier de leurs liens étroits avec les TIC et le web2.0.

Une après midi dédiée à des ateliers thématiques

Nous retrouvons les structures hospitalières, accompagnées cette fois ci par des professionnels d’horizons plus variés comme Patrice Hillaire (@hillairepatriceCM Social Media Manager pour La Poste), Marion McGuinness (@maxibestofmcmam Maman Blogueuse), Erwan Alix (@erwanalix, journaliste multimédia au Ouest-France), et moi même (@Vchavinier, responsable de l’agence 404 Angers)

Au programme :

  • La e-réputation d’un établissement de service public sur le web 2.0 ou le social média manager pour un hôpital.
  • Les situations de crises sur les médias sociaux ou comment gérer un «bad buzz» pour un établissement de santé ? Gestion des commentaires négatifs, anticiper la viralité des publications problématiques, prévenir et informer sur les risques juridiques
  • Le community management ou comment faire vivre et animer sa communauté en ligne ?
  • Atelier-découverte : Pourquoi être présent sur le web 2.0 ? Sur quels réseaux sociaux ? Comment ça fonctionne ? Quelles sont les bonnes pratiques dans un contexte hospitalier ?
Compte Twitter de l'événement Hospilike

Le compte Hospilike à suivre sur Twitter : https://twitter.com/hospilike

 

Cet événement s’adresse principalement aux structures hospitalières actives ou en passe de le devenir mais les inscriptions restent ouvert à tous. Pour ceux qui ne pourront pas s’y rendre, gardez un œil sur le compte @hospilike et sur le #hospilike !

Retrouvez tous les comptes Twitter des intervenants de ces premiers Hospilike en une liste : https://twitter.com/Agence404/lists/intervenants-hospilike

 

En bonus, l’infographie représentant la présence du CHU Angers sur les Réseaux Sociaux :

Infographie représentant la présence du CHU d'Angers sur les réseaux sociaux

L’impact du CHU d’Angers sur Facebook, Twitter, Flickr