La hausse des (not provided) de Google


Véritable plaie pour les référenceurs et webmarketeurs en tout genre, le chiffrage des résultats relatifs aux utilisateurs connectés à leur compte Google ne cesse de prendre de l’importance.

Les résultats chiffrés sont en effet inexploitables dans les outils de web analytique puisqu’ils remontent tous au sein d’une seule et unique valeur, répondant au doux nom de « not provided » (soit dans la langue de Molière « non fournis »).

Une étude menée par Optify montre à quel point la situation est problématique par la mise en exergue de l’évolution de cette donnée.

Depuis la mise en place de ce chiffrage des données par Google il y a un peu plus d’un an, la part des recherches qui ne remontent pas les mots-clés utilisés dans leur requête atteint un niveau inquiétant.

C’est en effet une moyenne de 39% des recherches sur le moteur qui sont concernées par ce problème en Septembre 2012.