E-commerce : Comment travailler son SEO par le contenu?


Il est parfois complexe de faire cohabiter e-commerce et SEO, en particulier sur la partie « contenu ». Petit tour d’horizon des bonnes pratiques SEO appliquées au e-commerce, pour travailler votre contenu sans altérer l’expérience de vos utilisateurs…

1/ Soignez votre texte de page d’accueil : Indispensable, même si ce n’est pas forcément gracieux, c’est nécessaire pour y placer vos mots-clés « génériques ». Décrivez votre marque, votre positionnement, vos gammes principales, vos promesses commerciales ! Préférez cependant l’intégration de ce texte avant le footer. Certains sites le font parfaitement, pourquoi pas le vôtre ?

2/ Faites des contenus pour vos catégories : Placé sous votre titre H1, ce contenu peut aussi bien servir à l’internaute qu’à Google ! Quelques lignes suffisent et il est inutile de chercher à répéter encore une demi-douzaine de fois votre expression clé principale !

3/ Faites des contenus pour vos pages de fabricants/fournisseurs : Du contenu unique bien sûr, de quelques centaines de mots et pourquoi pas même un lien sortant ! (si vous vendez leurs produits, vous n’êtes pas concurrents directs)

4/ Travaillez bien vos fiches produits : Description courte, description longue, fabricant/marque… passez-y du temps, c’est crucial. Ne cédez surtout pas à la tentation de dupliquer les fiches de vos fournisseurs ! Les avis clients sont également un moyen d’ajouter du contenu régulièrement à vos fiches produits.

fiche produit mes arbustes

– Exemple d’une fiche produit sur le site Mes Arbustes

5/ Faites des descriptions spécifiques de vos produits pour vos pages de catégorie : Cela vous permettra, par addition de ces descriptions, de créer une page de catégorie sémantiquement unique, avec un contenu texte ayant suffisamment de poids. Si vous voulez que ce texte n’impacte pas trop votre page visuellement, préférez l’affichage au passage de la souris (les boutiques Wizishop le font très bien par exemple).

6/ Travaillez votre blog intégré : Ajouter régulièrement des pages à votre boutique met en valeur votre activité et la « vie » de votre site. Un blog intégré (monsite.com/blog) est un moyen incontournable pour publier de nouvelles pages, optimiser votre maillage interne et parlez de votre activité de façon différente (parlez de vous par exemple). Profitez-en !

7/ Développez des blogs thématiques : Si votre site propose de nombreuses rubriques qui n’ont sémantiquement pas forcément de liens entre elles, il peut être très judicieux de mettre en place des blogs thématiques. Mais attention, ces blogs méritent le même soin rédactionnel que votre blog intégré !

8/ Faites des liens sortants : Aussi étrange que ça puisse paraître sous la plume d’un SEO, je recommande toujours de créer des liens sortants et à plus forte raison lors de la sortie du site. Je pars du principe que cela aide vraiment Google à contextualiser un site dépourvu de liens entrants (et donc de notoriété) et booste l’indexation au lancement.

De manière générale, je considère qu’un contenu est bon s’il est avant tout rédigé pour l’internaute, l’optimisation SEO n’intervenant qu’après en ayant connaissance des bonnes pratiques de rédaction web. Essayez, autant que faire se peut, de ne pas vous embrouiller avec les questions du nombre de mots minimum qu’il faut pour Google ou du nombre de fois où votre mot-clé est répété. Pensez donc avant tout à votre audience… et Google le verra !