Comment rédiger du contenu rapidement pour animer votre site ?


Pour que votre site internet gagne des positions dans les moteurs de recherche, il est indispensable en général de mettre en place une stratégie d’inbound marketing, c’est-à-dire une stratégie de contenus. Seulement, pour rédiger des contenus pour le référencement naturel, il faut des idées ! Et c’est l’un des premiers blocages de nos clients : que vais-je bien pouvoir raconter sur un blog à raison d’un article minimum par semaine, 52 semaines par an ? Découvrez ci-dessous les techniques des rédacteurs web pour rédiger rapidement du contenu web !

conseils rédaction web nantes

Organiser une veille efficace pour avoir des idées

Il existe de nombreux outils, souvent gratuits, pour faire de la veille : Scoop It, Feedly, Nuzzel, etc. Le principe est simple : vous allez indiquer dans ces outils les sujets qui vous intéressent et/ou ajouter les flux RSS des sites que vous consultez souvent ou qui font autorité sur ces sujets. Chaque jour, l’outil ira chercher tous les derniers articles publiés sur ces sujets et vous en proposera la lecture soit sur la plateforme de l’outil, soit en vous envoyant un mail récapitulatif. Si vous êtes branché réseaux sociaux, ils peuvent également vous fournir de l’information fraîche et les outils cités dessus peuvent aussi aller y piocher des sujets.

Ainsi, lorsque viendra le moment de rédiger un article pour votre blog, vous n’aurez plus qu’à aller consulter cette base d’articles pour vous inspirer : actualité, conseils, mode d’emploi, vidéo, buzz, cela devrait vous éviter l’angoisse de la page blanche !

Parole de rédactrice web : « J’utilise Nuzzel et je reçois chaque jour les actualités dans le domaine du webmarketing ainsi que les tweets les plus partagés. En général, cela me suffit pour trouver un article en anglais, par exemple, dont j’extrais l’essentiel en français dans un article. Il m’arrive aussi d’aller directement dans Twitter et de chercher un mot-clé pour voir ce qui est partagé dessus, d’autant plus que je peux intégrer des tweets entiers à mes articles. »

rédaction web et veille

Varier les formats courts et longs

Personne n’a jamais dit que tous vos articles devaient faire 1000 mots à chaque fois. L’essentiel est de publier chaque semaine un article, quelle qu’en soit la longueur. Bien sûr, un article de 500 mots sur un sujet lié à votre activité et visant une expression-clé de longue traîne est bien meilleur pour votre référencement naturel mais encore une fois, c’est la régularité du contenu qui compte. Donc si cette semaine vous n’êtes pas inspiré ou si vous n’avez pas le temps, n’en faites pas un drame et publiez un article court sur une actualité ou un conseil ou un tweet que vous avez aimé et dont vous ferez un très court commentaire, ou une vidéo (qui sera un contenu en elle-même)…

Si au contraire vous étiez très inspiré, n’hésitez pas à écrire 2 articles et à en stocker un pour la semaine d’après, ou encore à le programmer puisque la plupart des CMS comme WordPress vous permettent de planifier la publication d’un article à une date et une heure ultérieures.

capture-wordpress-editeur-texte

Acquérir des réflexes d’écriture rapide

Quand vous aurez écrit une ou deux dizaines d’articles sur votre blog, vous commencerez à avoir un plan automatique en tête du genre : titre > introduction en 2 phrases > sous-titre > 2 paragraphes > sous-titre > 1 paragraphe > conclusion. Cela ira de plus en plus vite et vous connaîtrez de mieux en mieux l’éditeur de texte que vous utilisez dans le backoffice de votre site. Vous saurez également où vous prenez vos illustrations en général et n’aurez plus à les chercher. Vous commencerez automatiquement par penser à l’expression-clé que vous voulez travailler et vous penserez à mettre cette expression en gras ainsi que ses variantes ou synonymes. Vous penserez de plus en plus à faire un bon lien vers l’une de vos pages offres pour faire du maillage interne.

Parole de rédactrice web : « Un bon réflexe à prendre : écrire un article c’est bien, renvoyer l’internaute vers votre offre ou l’inciter à vous contacter c’est encore mieux. Je prépare toujours un « call-to-action » (petit encart incitant à l’action) que j’inclus au milieu ou à la fin de mes articles, ex : Cet article vous a plu ? Recevez nos conseils une fois par semaine par e-mail ! + champ e-mail et bouton Envoyer. Et n’oubliez pas de publier vos articles sur les réseaux sociaux bien sûr ! »

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, nous vous proposons de suivre la formation courte en rédaction web de l’Agence 404 à Nantes, Angers, La Roche-sur-Yon ou directement dans votre entreprise. Une formation complète en référencement naturel peut également vous intéresser !