Comment calculer le ROI d’une campagne d’e-mailing


Vous allez voir que calculer le retour sur investissement d’une campagne d’e-mailing est assez simple. Grâce à cela, vous serez à même de décider de la poursuite de ces actions ou de la nécessité d’améliorer l’un ou l’autre des indicateurs ci-dessous.

Pour réaliser ce calcul de ROI e-mailing, vous avez besoin de connaître :

  • le nombre d’e-mails que vous avez envoyés
  • le taux d’ouverture de votre campagne
  • le taux de clic sur le lien dans l’e-mailing
  • le taux de conversion de votre site internet
  • la valeur moyenne d’une conversion (votre panier moyen)
  • le coût total de votre campagne (achat de la base, outil d’envoi…)

S’il vous manque l’une de ces informations, c’est que votre campagne a été mal préparée. En effet, le taux d’ouverture et le taux de clic figurent dans le résumé d’envoi de votre campagne sur n’importe quel outil (Mailchimp, Sendinblue, Mailjet, Sarbacane, etc.). Le taux de conversion de votre site doit être paramétré et visible dans Google Analytics (ou autre solution de tracking statistique), contactez-nous vite si ce n’est pas le cas.

stratégie e-mailing rentable

Le calcul du ROI e-mail :

Revenus générés = Nb d’e-mails x taux d’ouverture x par taux de clic x taux de conversion x panier moyen

Profit généré = revenus – coût total de la campagne

Retour sur investissement = profit généré x 100 / coût total

Pas envie de faire les calculs ? Il y a un petit outil rapide en ligne pour calculer simplement le ROI de votre campagne e-mailing.

Voici 3 petits conseils pour rendre ce calcul encore plus précis et pertinent :

1/ Ne prenez pas la valeur moyenne d’une conversion mais plutôt la marge moyenne dégagée lors d’une conversion, vous aurez une meilleure idée du profit réel généré par la campagne d’e-mailing.

2/ Pensez également à la récurrence si vous vendez un produit ou un service en général plusieurs fois à un même client, cela peut justifier un coût d’acquisition du contact plus élevé si vous le fidélisez par la suite.

3/ Si vous suivez nos conseils dans ce blog et que vous segmentez bien vos bases de données, cela veut dire que chaque campagne d’e-mailing doit porter sur un ensemble précis de produits. Dans ce cas, calculez le ROI de chaque campagne e-mailing avec les données de cette catégorie de produits/services (le panier moyen en particulier sera différent !).

Envie d’améliorer à la fois le ROI de votre campagne d’e-mailing, votre taux de conversion ou votre fidélisation pour démultiplier les profits de ce type d’action ? Contactez vite l’un de nos experts webmarketing !