5 points SEO à vérifier sur votre site


Vous vous demandez si votre site internet pourrait être optimisé pour Google car, comme nous tous, vous voulez être présent sur la 1ère page pour toutes les expressions-clés qui vous intéressent. Voici les 5 premiers éléments SEO que vous pouvez vérifier seul sur votre site.

1. Faites une recherche Google comme eux

Si vous êtes sur Chrome, créez un nouveau profil utilisateur vierge, sinon déconnectez-vous de tout service google (Gmail, Google+, etc.) et videz votre historique. Ensuite, rendez-vous sur Google et tapez l’expression-clé qui vous semble la plus probablement utilisée par votre cible. Je le fais avec vous, moi je tape « agence webmarketing vendée ».

serp-agence-webmarketing-vendee

4 cas de figure :

  • Votre site apparaît sur la première page mais vous aimeriez intégrer le top 3 des résultats « naturels » (sans pub)
  • Votre site n’apparaît pas en première page, testez la 2ème page mais n’allez pas plus loin, votre cible ne visitera quasiment jamais la 3ème page
  • Vos concurrents principaux apparaissent dans les 3 annonces publicitaires en haut de la page et vous devriez peut-être créer une campagne Google Adwords
  • La boîte Google Maps apparaît avec 3 résultats locaux, si vous n’y êtes pas vous devriez améliorer votre page Google MyBusiness

Dans les 2 premiers cas, vous allez devoir comprendre pourquoi votre site n’est pas bien positionné dans Google.

 Si vous ne pensez pas pouvoir effectuer les analyses suivantes, n’hésitez pas à nous appeler au 02 404 70 404 !

2. Analysez rapidement votre page d’accueil

Allez sur la page d’accueil de votre site et posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce qu’il y a un texte assez long (300-500 mots) qui dit ce que je fais (dans le langage de ma cible) et où je le fais (département, villes) ?
  • Est-ce que ce texte contient l’expression-clé la plus probablement tapée par les cibles pour désigner mon activité/produit ?
  • Est-ce que ce texte contient quelques liens vers les pages principales de mon site ?
  • Est-ce que le titre de mon site dans l’onglet du navigateur (qui correspond à la balise html Title) contient ma marque et mon expression-clé ?
  • Est-ce que ma page contient au moins une image avec une balise alt contenant l’expression-clé ?
  • Est-ce que des liens vers les derniers articles de mon blog ou mes actualités apparaissent sur cette page ?

Si ce n’est pas le cas, améliorer votre page d’accueil dans ce sens est l’une de vos priorités.

Quelques outils utiles pour vos vérifications :

Firebug : module gratuit que vous pouvez ajouter à votre navigateur (uniquement Firefox) et qui vous permettra de voir le code html derrière chaque élément de votre page, sinon sur Chrome vous avez automatiquement « Inspecter l’élément » en faisant un clic droit sur votre page.

WebDeveloper : module gratuit (sur Firefox et sur Chrome) qui vous donnera des informations très intéressantes sur votre page web comme l’ordre des balises Hn (cf. plus bas).

SEMRush : outil en ligne dans sa version gratuite qui vous permettra de voir beaucoup d’informations SEO sur votre site et également sur vos concurrents.

3. Analysez rapidement vos pages principales

Mettons que vous proposiez 3 services différents ou 5 familles de produits, les pages les présentant doivent absolument être optimisées pour le référencement car il y a de fortes chances pour que la cible arrive directement sur l’une d’elle. La grande règle à retenir pour qu’elles soient bien référencées est : une page = une expression-clé = un contenu texte optimisé.

  • Travaillez sur les textes de ces pages principales afin d’y intégrer une seule expression-clé/page et ses variantes (synonymes, pluriel, etc.).
  • Si votre activité est locale (ville, département), n’hésitez pas à consacrer une page entière avec un long texte à votre positionnement géographique et faites des liens depuis cette page vers vos pages principales.
  • Vérifiez la balise title (dans l’onglet du navigateur), elle doit être unique sur votre site, optimisée avec l’expression-clé de la page en question et votre marque.

texte optimisé pour le référencement naturel

4. Attention aux balises de contenu

L’algorithme de Google aime les pages qui ont un beau texte bien organisé avec un titre et des sous-titres. Sur votre traitement de texte Word, cela correspondrait aux mises en forme Titre 1, Titre 2, Titre 3. En code HTML, cela correspond à des balises H1 (pour le titre principal unique du contenu), H2 pour les sous-titres et à la rigueur H3 pour les sous-sous-titres.

balises optimisation seo

Il faut impérativement que la structure de votre page web ressemble à ceci :

balises hn web developer

Utilisez Web Developer, menu Informations > View Document Outline

De même, il faut indiquer à Google les expressions-clés importantes du texte en les mettant en gras, ce qui correspond aux balises <strong> en code HTML. Attention à ne pas suroptimiser ! Mettez une seule fois l’expression-clé principale en gras dans le texte, une autre fois dans le titre ou dans un sous-titre, et après seulement des variantes (synonymes..) en gras.

Rassurez-vous, vous utilisez certainement une plateforme d’administration (wordpress, joomla, drupal…) où vous gérez vos contenus dans un petit éditeur de texte : il vous suffit donc de bien mettre les Titre 1, Titre 2 et certains mots bien choisis en gras.

5. Vérifiez votre profil de liens externes

Aussi appelés « backlinks » ou « liens retour », ce sont les liens que d’autres sites ont fait vers le vôtre et ils sont très importants pour votre référencement. Il existe beaucoup d’outils pour voir ces liens à commencer par Google Webmaster Tools (Search console) ou SEM Rush cité plus haut. Voici un exemple de bon ensemble (ou « profil ») de liens, celui-ci doit paraître NATUREL à l’algorithme de Google (donc avoir des défauts, comme si vous n’aviez rien fait pour l’améliorer) :

  • 300 liens retours venant de 250 sites différents (noms de domaines et adresses IP des serveurs différents)
  • 250 liens en FOLLOW (c’est-à-dire que le robot de Google est autorisé à suivre) et 50 en NOFOLLOW
  • Des ancres variées : 150 liens sur votre nom de marque, 50 liens sur votre nom de domaine, 50 liens sur des images, 20 liens sur des « en savoir plus » ou « découvrir ce site », etc.
  • Quelques liens venant de sites en .org ou .edu ou .com à très forte notoriété

Pour en savoir plus sur cette activité de LINKING naturel

Vous l’aurez compris, se positionner sur la 1ère page de Google aujourd’hui n’a rien d’une partie de plaisir (sauf pour nous mais c’est parce qu’on aime ça). Si vous avez vu beaucoup de points à améliorer parmi ces 5 points d’audit SEO, n’hésitez pas à contacter l’un de nos experts SEO.